Stages BAC  /  Parcoursup  /  Orientation

Préparation au baccalauréat

Depuis 6 ans, le Centre Cormier accompagne, soutient les jeunes dans leurs études et oeuvre pour leur avenir.

Fort de son expérience et de son taux de réussite, le Centre Cormier propose aux lycéens, aux étudiants des classes préparatoires et des universités des cours individuels, des cours collectifs, des examens blancs écrits et oraux, un accompagnement pour les lettres de motivation, la recherche de stages et l’orientation.

Toujours à l’affut des changements pour répondre aux besoins des élèves et aux interrogations des parents, cette année, le Centre Cormier a mis en place de nouveaux dispositifs.

Pour les élèves en difficultés, en échec scolaire ou déscolarisés, le Centre Cormier propose des cours adaptés à leur rythme, une pédagogie interactive variable selon les problèmes, un accompagnement moral pour l’élève et ses parents, des conseils pour l’orientation. Le Centre Cormier c’est une autre conception de l’école.

Demande d’Inscription aux stages BAC







NOTRE PROGRAMME

Stage bac premiere partie

Pour optimiser les chances des lycéens pour avoir le bac et pour les aider à avoir un bon dossier pour les candidatures post-bac dans le cadre de Parcoursup, le Centre Cormier dispense des cours de méthodologie pour l’écrit ainsi que des cours de méthodologie pour l’apprentissage des textes de l’oral. Le Centre Cormier propose aussi des entraînements pour les écrits du bac français et des simulations orales pour vérifier l’apprentissage des connaissances.

Stage bac pour les élèves de terminale

Pour aider les élèves à améliorer leurs notes et à optimiser leurs chances d’entrée dans les écoles qu’ils souhaitent après le bac, le Centre Cormier dispense des cours de Philosophie, Littérature, Histoire-Géographie, Economie et Langues Vivantes une fois par semaine. Il propose aussi des entraînements pour les écrits du bac et des simulations orales

Stage bac pour les élèves inscrits en section européenne

Le Centre Cormier dispense des cours de Langues Vivantes adaptés à ce cursus. Il propose aussi des entraînements pour les écrits du bac et des simulations orales. L’objectif est d’améliorer le niveau des élèves afin qu’ils puissent être acceptés dans les universités européennes.

PARCOURSUP ? VOUS AVEZ DIT PARCOURSUP ??

 

Parcoursup est une plateforme nationale d’admission en première année des formations de l’enseignement supérieur.

Cette plateforme permet aux lycéens, apprentis ou étudiants de moins de 26 ans en réorientation de s’inscrire dans un établissement de l’enseignement supérieur.

Pour cela, les élèves doivent :

  • Se créer un dossier d’inscription en allant sur Parcoursup.fr
  • Constituer les dossiers et fournir les informations nécessaires en intranet.
  • Formuler des vœux pour leur orientation.

Après l’analyse du dossier et des demandes, les établissements scolaires donneront un premier avis : oui, non ou « oui si ». Avec cette dernière réponse, l’établissement confirme l’inscription dans ses formations de l’élève concerné à condition que celui-ci fasse une remise à niveau d’un an.

La sélection se fera en fonction des notes de Première et de Terminale, des notes du bac, du CV et de la lettre de motivation de l’élève. Pour ces différentes raisons, il est important pour l’élève d’avoir de très bonnes notes et d’être sûr dans ses choix d’orientation.

 

Pour mieux vous aider à comprendre ce système, le Centre Cormier organisera régulièrement des réunions d’informations et des ateliers CV, lettre de motivations et oral de motivations.

LA REFORME DU BAC 2021

 

La réforme du Bac mise en place dès 2021 comprend 3 changements importants pour les élèves et leurs parents :

 

I-L’ORIENTATION

 

A partir de 2021, les sections L, ES, S des Baccalauréats généraux disparaîtront pour ne laisser place qu’à deux catégories de classes : la section générale et la section technologique. Si les sections technologiques restent inchangées, les élèves de la section générale devront choisir leurs matières en fonction de leurs objectifs professionnels.

Dès la classe de Seconde, les élèves passeront en début d’année un test numérique de Français et de Mathématiques pour évaluer leur niveau et déterminer leur orientation en section générale ou technologique pour la classe de Première. A la fin de la classe de Seconde, le Conseil de Classe déterminera l’orientation de l’élève. Les lycéens orientés en section générale devront choisir 3 matières et un projet qu’ils travailleront en classe de Première et Terminale et sur lesquelles ils seront évalués pour obtenir le bac. Les élèves de la section technologique devront choisir une section en particulier (ST2S, STL, STI2D ou autres) ainsi que 3 enseignements de spécialité.

 

REMARQUE IMPORTANTE

 

Même si cette réforme sera définitivement mise en place en 2021, il est important de noter qu’en

2018: L’examen d’aptitude numérique en Français et en Mathématiques sera appliqué pour les élèves rentrant en classe de Seconde en septembre 2018.

2019: Si les élèves ne veulent pas rater leur orientation, il est important qu’ils travaillent dès leur entrée au lycée.Les notes des élèves auront un rôle clé pour l’orientation en section générale ou technologique mais aussi pour l’orientation après le bac dans le cadre du système Parcoursup.

 

 

II-LES MODALITES DES EPREUVES DU BACCALAUREAT GENERAL

 

En 2021, le baccalauréat reposera toujours sur deux parties :

  • En classe de Première, l’épreuve anticipée écrite et orale de français reste inchangée et se déroulera comme aujourd’hui
  • En classe de Terminale, le baccalauréat pour la section générale se caractérisera par :
  1. Un contrôle continu basé sur les notes des épreuves communes organisées pendant l’année (40% de la note finale)
  2. Des épreuves finales (60 % de la note finale) :
  • Deux épreuves écrites au printemps portant sur les enseignements de spécialité
  • Une épreuve écrite et orale de Philosophie
  • Une épreuve orale portant sur la présentation du projet élaboré depuis la classe de Première.
  • LES LANGUES VIVANTES

Le rétablissement des classes européennes et internationales dans les collèges et les lycées souligne la volonté du Ministère de l’Education Nationale de développer et favoriser l’enseignement des langues.

Dans le cadre de cette réforme, les élèves étudieront comme aujourd’hui deux langues vivantes mais leur niveau sera évalué selon les standards européens à travers des épreuves écrites inscrites dans le contrôle continu et des épreuves orales.

 

 

III- 4 PRINCIPES RESTENT INCHANGES

 

  1. Le bac est obtenu à partir d’une moyenne générale de 10/20
  2. Il n’existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher
  3. Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu
  4. L’oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance

 

Sources :

ET APRES LE BAC ? QUEL CHOIX POUR L’ORIENTATION ? BACHELOR OU LICENCE? MASTERE OU MASTER ???

 

La mise en place de Parcoursup et d’une sélection très élitiste dans les grandes écoles et universités françaises ont favorisé le développement d’écoles supérieures privées dont le recrutement est plus ouvert.

Qu’elles figurent ou non dans Parcoursup, ces écoles se distinguent des autres établissements universitaires par l’attribution de Bachelors et de Mastères. Quelles sont donc les différences entre une Licence et un Bachelor, un Master et un Mastère ?

 

LE BACHELOR / LA LICENCE

 

En France, le Bachelor est un diplôme reçu après trois et quatre ans d’études après le bac. Basé sur le modèle anglo-saxon, le bachelor n’est pas un diplôme national : n’importe quelle école peut créer son bachelor. Le visa attribué par le ministère de l’Enseignement supérieur à ce diplôme correspond à un label de qualité accordé par pour une durée de deux à six ans mais il ne correspond pas à un diplôme d’état pouvant donner lieu par la suite à une équivalence dans l’université française.

 

Le Bachelor présente plusieurs intérêts :

  • C’est une alternative à la prépa, mais aussi aux BTS et DUT.
  • La possibilité d’aller étudier et/ou de faire à l’étranger
  • Les formations des Bachelors comprennent des stages en entreprises. Cela permet d’avoir une meilleure connaissance du monde du travail et d’avoir une expérience professionnelle facilitant ainsi le recrutement après le diplôme.
  • L’alternance évite l’ennui des cours théoriques et magistraux et permet de conforter les élèves dans leurs choix professionnels

 

Le Bachelor présente aussi des inconvénients :

–       Le diplôme n’est pas reconnu par l’Etat Français. Pour cela, dans certains cas, il est difficile d’intégrer par la suite une université française. Pour certaines écoles, le rattachement se fera avec une université étrangère où le système de Bachelor est reconnu.

–       Le diplôme ne concerne que certains domaines (commerce, marketing, ressources humaines, communication, secteur bancaire, design ou diététique).

–       Les frais d’inscription peuvent être élevés et les stages à l’étranger peuvent apparaître aussi couteux.

 

Quelles sont les points communs et les différences entre la Licence et le Bachelor ?

 

 

POINTS COMMUNS DIFFÉRENCES
Diplôme de niveau Bac+3 La Licence est un diplôme d’état donnant accès à un Master à l’université française.

 

Formation sur six semestres Le Bachelor est un diplôme privé dispensé par une école privée ou consulaire certifié pour certains par le Ministère de l’Education Nationale.

 

Stages (moins important en Licence) L’encadrement est plus personnalisé en Bachelor qu’en Licence.

 

Poursuite d’études après le diplôme Les spécialités sont différentes :

–       La Licence concerne les Lettres, Sciences Humaines, Droit, Santé, Economie et Gestion, Sciences et technologie, l’Art

–       Le Bachelor concerne commerce, marketing, ressources humaines, communication, secteur bancaire, design ou diététique. Il est plus professionnalisant grâce à l’alternance.

 

Par ses stages, le Bachelor est plus internationalisé que le Licence.

 

 

Source :

Studyrama https://www.studyrama.com/formations/diplomes/bachelor

http://www.lavoixletudiant.com/etudes/lannuaire-des-formations/

 

 

 

LE MASTER(E)

 

 

Le Mastère Spécialisé est diplôme uniquement délivré par les grandes écoles privées. Il correspond à une formation post-diplôme d’une durée d’au moins deux semestres, incluant « des enseignements théoriques, un travail personnel de recherche en entreprise et la soutenance d’une thèse professionnelle », selon la définition de la Conférence des Grandes Ecoles. Le Mastère n’est pas un diplôme et encore moins un diplôme d’état. C’est un label des grandes écoles de commerce et d’ingénieur. Son but est l’acquisition d’une compétence professionnelle complémentaire à la formation initiale.C’est aussi de former des cadres de haut niveau désireux d’acquérir une spécialisation pointue ou une double compétence, dispensée le plus souvent en langue française mais aussi en anglais.

Sa particularité est de répondre aux besoins des entreprises. Elaborés à partir des besoins des entreprises, les Mastères comblent un déficit de formations encore marginalisées dans l’enseignement supérieur public et le manque de personnels qualifiés des entreprises.

Alors que le Master fait partie de l’enseignement supérieur. Il a pour particularité d’être un diplôme délivré par les universités mais d’être aussi un grade de l’enseignement supérieur. Il se prépare en deux années après la licence et sanctionne donc cinq années d’études après le baccalauréat. A la fac, le Master remplace les DEA et DESS. Tout comme il existait une différence entre ses deux derniers diplômes, il existe d’une part un Master fondamental (ancien DEA) et un Master spécialisé (ancien DESS). Son objectif final est de permettre l’obtention d’une qualification de recherche (Master fondamental) ou professionnelle (Master spécialisé).

 

Quelles sont les différences entre le Master et le Mastère ?

 

  • Le Master est un diplôme d’état alors que le Mastère n’est pas un diplôme mais une certification privée.
  • Parce qu’il est reconnu par l’Etat, le Master peut aboutir à d’autres études supérieures à l’université comme le Doctorat alors que le Mastère est une formation professionnalisant aboutissant à l’exercice d’un métier.
  • Les domaines concernés ne sont pas les mêmes : le Master se trouve dans des branches générales comme les Lettres, les Sciences Humaines et Sociales, le Droit, la Santé, l’Economie et la Gestion, les Sciences et technologie, l’Art. Alors que le Mastère touche des domaines plus spécialisés et relevant du professionnel
  • Les frais de formation, les bourses et les prises en charge sont très différents.

 

Source :

https://www.studyrama.com/formations/diplomes/master/masters-universitaires-mastere-specialise-ou-masters-94339