24/03/2020 17:30 - 19:00

Raimu, un grand enfant de génie

Isabelle Nohain-Raimu, Directrice du Musée Raimu.

« Tu n’es pas fait pour ce métier », lui dit le directeur du casino de Toulon. Et son père d’ajouter :« Mon pauvre enfant, quoi que tu fasses, tu finiras au bagne ! » On connaît la suite. Des centaines de succès au théâtre, et près d’une cinquantaine de films en seize ans ! En vacances, tous les jours il voulait repartir à Paris, de peur qu’on l’oublie. Il aimait jouer avec Fernandel, parce que justement, avec lui, il ne jouait pas, il parlait. Il s’ennuyait dès qu’il restait inactif. En bon Méridional, quand il se réveillait, il fallait que tout le monde soit debout. Son élégance était légendaire…C’était Raimu, et c’était mon grand-père».

 

À l’occasion de l’ouverture de son nouveau musée en cette année 2014, je souhaite vous raconter comment j’ai découvert l’histoire de ce petit garçon qui ne rêvait que de jouer la comédie… et, ce faisant, rétablir une certaine vérité, nombreux documents et témoignages à l’appui.

Partez à la rencontre de celui qui fut considéré par Orson Welles comme « le plus grand acteur du monde » et partagez un court instant le petit monde de Maurice Chevalier, Fernandel, Sacha Guitry, Félix Mayol, Marcel Pagnol, tel que vous ne l’avez jamais imaginé.

 

Petite fille de Jules Raimu et du pionnier de la télévision Jean Nohain, Directrice du musée Raimu à Marignane, Isabelle Nohain-Raimu est sans conteste la mieux placée pour vous raconter la fantastique histoire de ce géant du cinéma français et pour vous faire pénétrer dans la famille Muraire.