21/03/2020 10:00 - 12:30

Philosopher en Terre d’Islam.

Depuis l’Hégire en 622, le Moyen Orient et le Maghreb furent directement ou indirectement sous l’influence de la religion et de la culture musulmane. Cette conquête et cette domination a-t-elle abouti à un enrichissement de la pensée arabe et occidentale comme le montre l’exemple de la philosophie d’Averroès et l’ampleur du phénomène de l’Andalous ? Est-il possible de philosopher dans ces régions où la religion domine la pensée ? Dans quelles conditions et quelles limites, cela est-il possible ?

 

Le programme détaillé vous sera communiqué ultérieurement.