25/01/2024 10:00 - 12:00

Les élections primaires aux États-Unis : une polarisation aggravée ?

Patrice Pourtal, agrégé d’Histoire, Diplômé de Sociologie politique.

Mettre en perspective une actualité internationale attendue ou imprévue, en proposant de réfléchir aux permanences et aux mutations historiques dans lesquelles elle s’inscrit.

 

Comme la 1° guerre mondiale il y a un siècle, les crises sanitaire et climatique, et la guerre en Ukraine, ont accéléré en 3 ans une mutation des relations internationales. Enfermés dans le piège de leur rivalité (et soucieux de réorienter une mondialisation dont ils ont été les premiers bénéficiaires !), les États-Unis et la Chine doivent composer avec leurs alliés occidentaux ou avec des voisins asiatiques inquiets.

 

Car l’Indo-Pacifique devient le théâtre des évolutions mondiales. C’est là que s’affirment de nouvelles puissances, comme l’Inde, qui défendent une refonte de l’ordre international au nom de la multipolarité, et se présentent en porte-paroles du « reste du monde » face à l’Occident. Et, en 2024, le soutien atlantique à l’Ukraine en guerre sera un des enjeux des élections américaines et européennes, exercice majeur pour des démocraties en crise.

 

09 novembre : 1923 –  L’Europe et le monde après la Grande Guerre

16 novembre :  La Turquie, un siècle après le traité de Lausanne

23 novembre :  L’Indo-Pacifique, cœur géopolitique et économique

30 novembre :  L’Inde, 4° puissance mondiale

11 janvier : Le « piège chinois », priorité de la politique étrangère des États-Unis

18 janvier : La Chine, ses voisins et ses clients

25 janvier : Les élections primaires aux États-Unis : une polarisation aggravée ?

1° février : La guerre d’Ukraine, deux ans après

28 mars : Les élections au Parlement Européen, un test démocratique pour l’UE

4 avril : Les États face aux GAFAM : l’enjeu du numérique

Les jeudis 9, 16, 23 et 30 novembre 2023, 11, 18, 25 janvier, 01 février, 28 mars, 04 avril 2024 de 10h00 à 12h00.