ADELAIDE et THEOPHANO – L’efficacité du pouvoir féminin au Moyen-Age (4/4) Fr. Albert-Henri Kühlem O.P., Docteur en Théologie.

9 janvier 2018 à 17 h 30

Histoire

Comme l’affirment de nombreux historiens, les Ottoniens sont devenus ce qu’ils étaient et ont pu poursuivre leur politique grâce à l’intelligence, la perspicacité et la ferme volonté de deux femmes : Adélaïde et Théophano.

Impératrices de l’Occident, elles s’affrontèrent et connurent de nombreuses intrigues et injustices et même, pour un certain temps, s’opposèrent l’une à l’autre. Mais la raison d’état les a finalement toujours réunies pour préparer et défendre le pouvoir des empereurs, un pouvoir dont elles étaient la source et le fondement. A travers le portrait de ces deux grandes dames du Moyen-Age, nous allons découvrir une conception de la femme que la modernité ne semble pas encore avoir retrouvé.