LE MENTAL CHINOIS (5/5) Fr. René Quan Yan Chui O.P., DEA de Droit Canonique et de Droit Comparé.

6 décembre 2017 à 14 h 30

Psychologie

Qu’est-ce qu’être Chinois? Un Occidental peut-il y répondre ? Un Chinois même peut-il le dire? « Le mental chinois », voilà notre interrogation.

1. Dans la rencontre Occident/Chine, temps de la découverte, des missions et des échanges commerciaux, possiblement aussi un passif: conquête, domination et mercantilisme!

2. Ensuite, ce que les Chinois disent d’eux-mêmes, et pour faire bref, leur quête de l’humain, dans une manière d’hédonisme recherché, dans une sorte de communautarisme.

3. D’un point de vue moins pratique, plus céleste, le Chinois est-il un être religieux: quelle place pour les religions, d’abord celles asiatiques, dans leur vie? Succès ou échec du christianisme en Chine? Sinicité ou/et religions!

4. Dans cette ouverture récente de la Chine, la psychanalyse, création occidentale contemporaine, aura-t-elle un rôle à jouer dans le développement de sa société: les Chinois ne seraient-ils pas réticents à la psychanalyse? Son essor et ses modalités là-bas?

5. Enfin, qu’espérer des liens plus resserrés entre notre Europe et le nouveau tigre mondial? S’interroger sur le devenir de la rencontre Chine/Occident.