LES TURCS SELDJOUKIDES D’ANATOLIE D’APRES LA CHRONIQUE PERSANE D’IBN BIBI (XIIIe SIECLE)

11 mai 2017 à 17 h 30

Présentation des Publications

Présentation et séance de dédicace de l’ouvrage de Michel Balivet, Professeur d’Histoire à l’université d’Aix-Marseille, Homa Lessan-Pezechki, Professeur de Persan à l’Université d’Aix-Marseille et René Mounier, Professeur d’Allemand.

C’est surtout par les sources occidentales que l’on connait l’époque des croisades, à la suite desquelles les Européens s’installèrent au cœur du monde musulman. L’ouvrage ici présenté porte à l’attention d’un public intéressé par un plus large panorama le témoignage d’un chroniqueur musulman. Ce dernier relate les événements qui eurent lieu en Asie-Mineure (aujourd’hui la Turquie) entre la prise de Constantinople en 1204 par les Croisés et l’invasion, puis la domination mongole d’une partie de la péninsule turque. Nous avons choisi l’auteur persan surnommé Ibn Bîbî, fils d’une célèbre devineresse de l’époque. Ce chroniqueur brosse un tableau très vivant des institutions, des révolutions de palais et des us et coutumes des Turcs au Moyen-Âge. Dans cette histoire apparaît une palette très riche de personnages hauts en couleur : militaires ambitieux, vizirs tout-puissants et chefs de tribus en révolte contre le pouvoir central.