Philosohie: LA VIE EST COURTE – REFLEXION SUR VIVRE ET MOURIR AVEC ARISTOTE ET SENEQUE. (4/4) Fr. Albert-Henri Kühlem O.P., Docteur en Théologie.

29 novembre 2016 à 17 h 30

1- Cours

Plus on avance en âge, plus la vie nous apparaît courte ; l’espérance de vie se raccourcit chaque jour et tout de même l’homme se voit dans l’illusion d’immortalité qui finalement ne le rend pas heureux. Aristote et Sénèque nous proposent d’accepter la réalité en sa totalité comme elle est avec toutes ses facettes positives et négatives : un premier pas pour vivre et mourir dans la paix. Ils nous aideront à découvrir des perspectives de notre existence auxquelles nous n’avons peut-être pas pensé jusqu’à maintenant ou que nous avons tout simplement oublié. En plus, si ces deux auteurs avaient connu le Christ, ils auraient certainement, chacun à leur manière, ajusté certaines de leur perspectives pour vivre et mourir encore plus paisiblement.