« Qui a touché mes vêtements » (Mc 5, 30) Fr. Albert-Henri Kühlem O.P.

1 juillet 2012 à 10 h 30

Actualités

Par Fr. Albert-Henri Kühlem O.P.

« Le diable s’habille en Prada », dit-on. Sa sainteté le pape Benoit XVI s’habille en Gamarelli ou Mancinelli et porte en plus les lunettes de soleil de Gucci. Mais la marque de haute-couture de Jésus, nous ne la connaissons pas. A l’époque de Jésus il n’y avait ni Hugo Boss, ni Lacoste, ni Versace, ni Jil Sanders, Tommy Hilfiger ou Calvin Klein. Peut-être, avec un peu de chance, connaissait-on déjà à cet époque les marques de Levi et Strauss ou la Maison Rabih Kayrouz – nous ne le savons pas,  mais une chose est sûr, car cela nous a été révélé par l’Evangile : les vêtements de Jésus ont attiré l’attention de la femme au flux de sang. Elle voulait les toucher pour être guérit de sa maladie.

Lire la suite