La fiancée syrienne

24 mai 2012 à 20 h 15

Cours

Le mariage de Mona est le jour le plus triste de sa vie.
Mona sait qu’une fois entrée en Syrie, elle ne pourra plus jamais revenir chez elle, en Israël, dans son village, dans sa famille. Elle devra passer le reste de sa vie à Damas, une ville inconnue et un peu effrayante. Le mari dont elle va partager la vie est certes une vedette de la télévision, mais Mona ne le connaît pas.
La Fiancée Syrienne est l’histoire d’un mariage, quand tous les habitants d’un village se retrouvent pour se rendre au poste frontière de Quneitra. L’histoire raconte le point de vue d’Amal, la sœur aînée de la mariée, une femme éprise de liberté, prisonnière dans un corps et une terre étrangère – une femme dont les rêves l’entraînent ailleurs. La crise que traverse Mona marque un tournant dans sa vie. Elle ne pourra plus jamais revenir en arrière.
La Fiancée Syrienne est l’histoire d’une famille au bord de la désintégration. Affinités et conflits sont présents, au milieu de la compréhension ou de l’indifférence. Un jeune président syrien, un bureaucrate israélien fatigué, un douanier et une Française déçue par sa quête d’une justice universelle peuplent l’histoire et accompagnent la famille de la mariée – un père dur et politiquement engagé, le frère aîné rejeté par tous parce qu’il a épousé une Russe, le mari d’Amal que tous détestent. Des événements et des décisions entourent de doute et d’inquiétude ce qui devrait être le plus beau jour de la vie d’une jeune femme. Une jeune mariée en route vers l’inconnu. A la fin de la journée, on la retrouvera assise sur une chaise en plastique de l’armée, du côté israélien de la frontière, incapable de réaliser son rêve à cause d’un tampon sur son passeport, un tampon que les Syriens refusent d’accepter et que les Israéliens refusent de modifier. Elle est seule, bien qu’elle soit entourée de son père, ses frères et toute sa famille. Seule sa sœur Amal sera transformée par cette journée, sûre que son avenir lui appartient, un avenir incertain, comme l’avenir de cette région, mais un avenir porteur d’espoir.
La Fiancée Syrienne raconte le jour du mariage de Mona, de cinq heures du matin à cinq heures le lendemain matin, quand Amal se réveille pour écrire dans son journal. Mais ce matin-là, ses pensées sont pleines d’espoir. Pendant ces vingt-quatre heures, nous découvrirons la vie d’un village sur la frontière entre deux pays, l’histoire d’une famille déchirée par les traditions, la politique et les préjugés. C’est l’histoire des liens et des conflits entre les Israéliens, les Druzes, les Syriens et les Français qui peignent une fresque foisonnante dans un petit village au bout du monde.