Peut-on renoncer au pardon ?

24 septembre 2011 à 9 h 30

Séminaires

Fr. Albert-Henri Kühlem O.P.

Pardonner est parfois difficile, parfois pardonner semble impossible : tellement grave est le mal qu’on a du subir et la blessure dont on souffre, peut-être même depuis l’enfance. Mais Jésus nous demande : « Pardonnez-vous les uns les autres ». Est-t-il possible de réaliser un pardon qui guérisse en même temps toute blessure, de telle sorte que je pourrais en vérité embrasser celui qui m’a blessé au plus profond de mon cœur, que je pourrais même oublier d’une certaine manière le mal infligé ? Pourquoi ne pourrais-je jamais être en paix, si je ne pardonne pas ?