Bienvenue au Centre Cormier

Le "Centre Cormier" des Dominicains propose par ses diverses activités culturelles, spirituelles et intellectuelles des réflexions sur l’homme, son existence et la pleine réalisation de sa vocation. Le bienheureux Frère Hyacinthe-Marie Cormier (1832-1916), "fondateur" du couvent des Dominicains de Marseille et ancien Maître de l’Ordre des Frères Prêcheurs guidera les dialogues et rencontres fraternelles par sa devise: "L’amour de la Vérité".
Cette année, nous célébrons le 17 décembre les cent ans de l’entrée en la vie éternelle du père Cormier. Son blason de Maître de l’Ordre représente un pélican abreuvant de son sang ses petits, symbolisant le Christ donnant son sang pour sauver l’humanité par l’amour. C’est dans cette attitude intérieure qu’il nous a laissé son testament spirituel : « Il faut qu’en vous regardant on croit voir l’arc-en-ciel sur un horizon encore assombri ». La théologie, la philosophie, l’histoire, les sciences naturelles et la culture en générale nous rappellent les maintes perspectives et le fondement de notre motivation de transmettre la joie et la paix (malgré tout) que souvent le monde seul ne peut pas nous donner.
En espérant vous revoir très bientôt au Centre Cormier, je vous souhaite une bonne réception de ce nouveau programme 2016/2017.

Fr. Albert-Henri Kühlem O.P.
Directeur du Centre Cormier

Photo@Bob.Giorgi


L'actualité du centre

Premier Cours de Russe (débutants), d’Anglais (moyen) et d’Italien (débutants)

Le premier cours de Russe (niveau débutant) est fixé pour le mercredi 07 décembre à 12h15-13h45.

Le premier cours d’Italien (niveau débutant) est fixé pour le mercredi 07 décembre à 17h30-19h00.

Le premier cours d’Anglais (niveau moyen) est fixé pour le mercredi 07 décembre à 18h00-19h30.

Vous pouvez encore vous inscrire.

 


Présentation du nouveau livre du Fr. Guy Lespinay O.P. par Fr. Guy Lespinay (Skype)

En lien avec l’origine et la finitude de l’être humain, une série de questions est soulevée. Avons-nous un avenir ? La vie a-t-elle un sens ? Dieu se fait-il proche de nous ? Qu’est-ce que l’âme ? Grandir et se réaliser est possible pour qui porte des valeurs. La foi en Dieu et l’écoute de l’Évangile favorisent notre développement. À l’approche de la mort se pose la question de l’au-delà. Jésus de Nazareth a promis à ses amis la vie éternelle. Une terre nouvelle, des cieux nouveaux suggèrent un idéal et une manière de vivre qui comblent tout être humain qui a la foi. Mais alors, qu’en est-il de l’espérance ? Elle nous lance dans la réalisation de soi et nous ouvre un chemin vers l’impossible. Ce livre veut aider le lecteur à croire en la vie, et la vie après la mort.